L’AVION DE L’APOCALYPSE

affichelaviondelapocalypseincubosullacittacontaminata19801.jpg

L’AVION DE L’APOCALYPSE

Titre français : L’Avion de l’apocalypse
Titre original : Incubo sulla città contaminata

1980 – Italie/Mexique/Espagne – Horreur/Epouvante – 1h32 

Sortie France : 23 Juin 1982
Sortie USA : 18 Novembre 1983 
 
Réalisation : Umberto Lenzi 
   
Avec : Hugo Stiglitz (Dean Miller), Laura Trotter (Dr. Anna Miller), Maria Rosaria Omaggio (Sheila Holmes), Francisco Rabal (Major Warren Holmes), Sonia Viviani (Cindy), Eduardo Fajardo (Dr. Kramer), Stefania D’Amario (Jessica Murchison), Ugo Bologna (Mr. Desmond), Sara Franchetti (Liz), Manuel Zarzo (Colonel Donahue)

Sypnosis :

Venu couvrir l’arrivée d’un éminent scientifique, un journaliste assiste à l’atterrissage d’un avion cachant dans ses entrailles un fléau sur le point de décimer l’humanité. Des hordes de monstres affamés sortent de l’appareil et se jettent sur tous ceux qui croisent leur chemin. Qui pourra arrêter ces créatures avant que le monde entier ne soit contaminé ?

bscap0001.jpgbscap0002.jpg

 Considéré par certains comme un navet et d’autres comme un nanar, L’avion de l’apocalypse a vu le jour dans les années 80, époque où il faisait bon inventer des scénarios peu crédibles mais totalement jouissif pour le spectateur.

bscap0008.jpgbscap0006.jpg

 Je fais parti de la majorité de personnes qui pensent que L’avion de l’apocalypse est un bon nanar. Je dis bon car contrairement à ce que pensent certaines personnes, je ne le trouve pas aussi mauvais que ça.

bscap0009.jpgbscap0017.jpg

 Certes, c’est risible et ça commence à l’être dès le début du film avec la fameuse scène de sortie de l’avion où les passagers sortent des armes et se mettent à tuer tous ceux qui attendaient leur arrivée.

bscap0014.jpgbscap0021.jpg

 Ca continue par la suite avec le studio de tournage où les danseuses se font étripper et ainsi de suite jusqu’à la scène finale où une femme tombe de l’hélicoptère pour aller s’écraser sur le bitume en ayant pris soin de heurter le manège au passage. Ici, on voit bien que c’est un mannequin à sa place mais qu’importe, au point où on en est, plus rien ne nous choque vraiment dans ce métrage.

bscap0027.jpgbscap0026.jpg

 Vous pensiez avoir tout vu, attendez-vous à voir des choses horribles dont votre coeur pourrait vous donner des haut-là comme le maquillage qu’ont dû subir les pauvres comédiens pour être transformé en zombie. On dirait qu’ils sont recouverts de viandes hachés ou je ne sais quoi.

bscap0029.jpgbscap0032.jpg

 Quoi qu’il en soit, L’avion de l’apocalypse remplit sa part du contrat. Il vous apporte ce que les productions italiennes étaient capables de nous offrir durant les années 80. A savoir un scénario perfectible avec le plus de scènes « gores » grand guignolesque, n’hésitant pas à tomber dans des situations grotesques.

bscap0035.jpgbscap0033.jpg

 Ce que j’aime aussi dans ce film, c’est que l’on ne s’ennuie pas. Les assaillants courent, utilisent des armes blanches et même des armes à feux pour tuer leurs victimes. L’action est au rendez-vous au détriment d’une histoire un peu pauvre il est vrai et des personnages peu attachants. Ce que je regrette également, c’est que l’on ne connait pas véritablement la nature de l’infection dont semble souffrir les personnes contaminées.

bscap0038.jpgbscap0045.jpg

 En effet, ici, nous n’avons pas affaire à des zombies mais à des êtres changés par un virus qui les rend sauvages et particulièrement meurtrier et contrairement aux zombies, ils savent faire preuve d’intelligence dans certaines situations.

bscap0046.jpgbscap0048.jpg

 Au final, L’avion de l’apocalypse est un pur nanar qui par sa courte durée (environ 1 heure et quart) sera capable de vous offrir un spectacle amusant mais peu crédible. Loin d’être culte, il vaut néanmoins le coup d’oeil.

2.gif

1 commentaire à “L’AVION DE L’APOCALYPSE”


  1. 0 Mohamed Ali 14 oct 2009 à 12:38

    Merci

Laisser un commentaire


Auteur:

zombieofthedead


Cinéma et science-fiction |
Cinéludo |
Festival 8-9,5-16 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pieces of one piece
| Site déménage
| CINOP' 6